top html web page building

Débarras Monaco

DÉBARRAS NICE - MONACO - ANTIBES - CANNES - CAGNES - GRASSE - LE CANNET - MENTON - SAINT-LAURENT-DU-VAR - VALLAURIS - MANDELIEU - ARRIÈRE PAYS NIÇOIS

Monaco-Monte-Carlo

Une principauté eco-citoyenne

Par Laurence P.

 http://service-public-particuliers.gouv.mc/Loge...

Le gouvernement princier de la Principauté de Monaco se mobilise depuis longtemps pour maintenir la qualité de vie de la cité : il vient d'initier une politique en faveur du développement durable encore plus volontariste que les précédentes.

En effet, la Principauté est une cité-état de 2 km² qui compte 37 000 habitants et plus de 50 000 salariés. Elle connaît à la fois le problème de toutes les grandes métropoles pour la collecte, le traitement et la valorisation des déchets, mais également des difficultés liées à l'exiguïté du terrain.

La qualité de vie est primordiale, ce qui fait que :

la consommation de l'eau y est rationnée et toutes les eaux usées sont recyclées. Les traitements chimiques sont également limités (le gouvernement princier a participé, depuis plus d'un siècle, à la protection de l'environnement, grâce l'action du Musée Océanographique, fondé par le Prince Albert Rainier en 1889)
le tri sélectif a été renforcé et la population monégasque s'implique
la cité contrôle également les bruits, selon leur nature et leur niveau
Monaco s'est engagé pour le développement durable en signant les objectifs de Rio 2020, grâce à la volonté du Chef de l'état.
Le personnel municipal a été sensibilisé, également, à une gestion éco-responsable au quotidien. Monaco a signé le contrat Edenergie et la Charte sur le bois.
Un programme de reboisement a été lancé sur la principauté : « une naissance = un arbre ».
Toutes ces démarches ont permis à Monaco d'obtenir, dès 2008, les certifications ISO reconnaissant l'engagement de service en faveur de l'environnement.
C'est la SMA (Société Monégasque d'Assainissement) qui est chargée de nettoyer, collecter et valoriser les déchets à Monaco. Cette société existe depuis 1938. Le nettoiement est très réactif, grâce à un matériel à la pointe et une collecte optimisée. Il existe une unité de valorisation des déchets à Monaco qui produit à la fois l'électricité et le chauffage, à partir de leur combustion.